Quelles sont les contraintes des campagnes de dépistage ?

La contrainte du dépistage organisé est un délai moyen de 15 jours pour obtenir les résultats définitifs et récupérer les clichés. Cet inconvénient est le revers d'un avantage significatif : la deuxième lecture centralisée des clichés améliore les performances du dépistage de 7%. La moitié de ce temps d'attente correspond au transfert des dossiers entre les cabinets de radiologie et la salle de relecture d'Aprémas. La navette qui assure ce transport sécurisé ne passe en effet que 2 fois par semaine dans chacun des cabinets prendre les nouveaux clichés et rapporter les précédents. A ce délai incompressible s'ajoute le temps nécessaire à la relecture des clichés, à la saisie des résultats et à l'édition des courriers. Ce temps dépend d'un élément imprévisible : le nombre de dossiers à interpréter dans la semaine de référence, les femmes invitées au dépistage étant libres d'utiliser leur invitation lorsqu'elles le souhaitent.